par Claude Magnin
Médecin généraliste, ami et confident, ancien conseiller municipal de Besançon

Zaza et la DÉTERMINATION

Un seul mot pourrait caractériser la vie de Paulette : la détermination.

Les circonstances ont fait le reste. Elle sut les saisir opportunément, pas à pas, sans brusquerie, souvent hors des canons habituels. Son apparente fragilité fut sa force.

Rien d’un plan de carrière qui déroulerait un chemin tracé à l’avance. Mais un désir ardent de réaliser ses rêves en dehors des codes convenus ou des modes passagères et, dans l’adversité, l’obsession d’aller le plus loin possible quitte à bousculer les obstacles qui auraient pu contrarier ses desseins de vie.

Depuis notre rencontre, il y a plus de cinquante ans, tous ses engagements, personnels et publics, témoignent de ces qualités.

Bien avant d’accéder à la moindre responsabilité, de façon assez mystérieuse et indéfinissable, Paulette était Zaza, différente, originale, inimitable, jamais intimidante, toujours disponible.

Dans notre petit groupe d’amis, où politique et amitié cohabitaient harmonieusement, sa personnalité la différentiait.

Jeune étudiante, c’est à la présidence de la section locale de Besançon de la Mutuelle Nationale des Etudiants de France  (MNEF), qu’elle inaugure son parcours de responsabilités. L’accompagnant lors des rencontres nationales de la Mutuelle, je la vois, spontanément, venir s’installer auprès des dirigeants nationaux. Jeune femme, elle joue, tout naturellement, de son charme franc-comtois, pour s’imposer et imposer la Province à Paris.

Son passage au rayon médical de la librairie Camponovo la fera connaître de tous les étudiants en médecine et l’encouragera, peut-être, vers les études d’infirmière en psychiatrie qui faciliteront son engagement dans la formation des personnels des soins médico-sociaux. Cette progression professionnelle lui ouvrira de nouveaux horizons.

Il y avait, en elle, un naturel bluffant qui la poussait vers les responsabilités mais aussi une préscience de ce que seraient les grands enjeux politiques à venir. Défricheuse, elle s’engagea en faveur de l’aspiration des femmes à l’égalité et de la révolution écologique nécessaire. Ces choix guideront la militante et la femme politique.

En 1983, Robert Schwint postule pour un second mandat de Maire de Besançon. Celui-ci propose de doubler la représentation du PSU avec 4 élus. Paulette sera candidat et élue Adjointe à l’Environnement et à la Maitrise de l’Energie. Elle y excellera tant qu’en 1988 Besançon reçut le Trophée National de la Maitrise de l’Energie.

Ce fut le début de son aventure politique.

Plus rien ne l’arrêtera.

Arrivent, en mars 1986, les élections législatives et régionales. Dans le cadre d’un accord national avec le PS, et dans le sillage d’Huguette Bouchardeau alors Ministre de l’Environnement à qui est réservé le poste de députée, Paulette sera candidate et élue conseillère régionale.

Maire-Adjointe de Besançon, Conseillère régionale, Paulette étonne. Elle devient incontournable.

En 1989, réélue Adjointe, elle est chargée par Robert Schwint du dossier difficile de l’intercommunalité au moment où les maires des communes de la périphérie bisontine se méfient de la grande ville soupçonnée de vouloir les priver de toute autonomie. Patiente, habile, séductrice, naturelle, elle va construire une relation de confiance avec les maires pour aboutir à la création du district puis de la CAGB (Communauté d’Agglomération du Grand Besançon). Sa délégation s’étendant aux Relations Internationales, elle se passionne pour l’Afrique : Douroula au Burkina-Faso et Man en Cote d’Ivoire.

Forte de son expérience, elle lance, en 1991, à Mannheim, avec cinq autres villes européennes et la Commission Européenne, un appel à la création d’un réseau de villes qui deviendra Energie-Cités, réseau de référence en Europe, dont le siège est aujourd’hui encore à Besançon. C’était il y a 30 ans.

En 1997, nul ne l’attendait comme candidate députée socialiste dans la 2ème circonscription de Besançon. La direction nationale du PS réserve celle-ci à une femme. Paulette n’a aucune hésitation. Proche des gens, parlant un langage accessible, sa tranquille assurance et son sourire désarmant font la différence. Nul ne perçoit la moindre hésitation dans son ascension. Elle est élue et entre à l’Assemblée Nationale, aussi simplement qu’elle était entrée au Conseil Municipal quatorze ans plus tôt.

Remarquée pour sa connaissance du dossier des personnes âgées et de la perte d’autonomie, Lionel Jospin lui confie, en 1999, une mission d’étude sur le sujet. Elle rendra un rapport, « Vieillir en France », qui fera date.

Le mercredi 28 mars 2001, elle est nommée Secrétaire d’Etat chargée des Personnes Agées. En 18 ans, elle aura gravi, avec assurance, tous les échelons des responsabilités publiques, forçant l’admiration et le respect y compris de ses adversaires politiques. A l’aise dans tous les milieux, son rapport vrai et sincère avec les milieux populaires sera sa boussole.

Le doit-elle à un possible emballement, surestimant la force du destin mais sous-estimant, dans ce qu’elle a gardé de candeur, les manœuvres d’appareil, elle connaît, en 2001, l’échec comme candidate socialiste à la succession de Robert Schwint. Elle accepte le verdict des militants. Aucun de ses amis ne lui tiendra rigueur de cette embuche car elle restera celle qui aura mis en place l’APA et largement contribué à transformer non seulement la politique en faveur des personnes âgées mais la politique tout court. Tant et tant lui en savent gré aujourd’hui.

Évoluant hors des cadres politiques habituels, elle donne son aval, en 2001, à un groupe de ses amis pour lancer une association EPI (Espace Politique d’Innovation) dont l’un des buts est de la soutenir dans sa démarche politique décalée des pratiques conventionnelles. EPI a aujourd’hui 20 ans et poursuit cette ligne politique originale.

Sa revanche, elle la tient, en 2002. Lionel Jospin est éliminé dès le premier tour des élections présidentielles. Paulette est candidate au renouvellement de son mandat de députée. Elle sera la seule élue socialiste de Franche Comté.

Elle aura alors l’honneur suprême de présider les séances de l’Assemblée Nationale, en sa qualité de Vice-Présidente.

Dès les premiers signes de la maladie, plutôt que l’effondrement, ce fut un nouveau challenge, une nouvelle montagne à gravir, à laquelle elle s’attela. Jusqu’à l’absurde, comme dans le Mythe de Sisyphe. Cette prise de conscience entraina, chez Paulette, la révolte en même temps qu’une nouvelle forme de détermination à vivre. Ainsi en fut-il de sa présidence de la CNSA jusqu’en 2017. Vivre, jusqu’au bout, ce morceau de vie. Vivre jusqu’à l’épuisement, l’insoutenable puis reprendre sa liberté, en toute conscience, pour rester maitresse de son destin.

 

Tous les témoignages

Abdelaziz Koussouri
Abdelaziz Koussouri, Président de l'association l'Arc en Ciel d'Orchamps-Palente
Alain Fousseret
Ancien conseiller régional de Franche-Comté
Annick Preux
Amie
AUDAB
Agence d’urbanisme de Besançon Centre Franche-Comté
Barbara Romagnan
Ancienne députée du Doubs
Bernard Girardot
Ancien adjoint au Maire PSU
Bernard Monnier
Ami et diplomate
Bernard Preux
Ami
Bertrand Gaume
Préfet, collaborateur de Paulette au secrétariat d'Etat
Brigitte Louvet
Graphiste
Catherine Eme Ziri
Journaliste à France 3 Bourgogne-Franche-Comté, auteure de "La victoire d’une pas gagnable"
CFDT Retraités
Christian Gillmann
Ami
Christian Mettelet
Ancien Directeur de l’Agence nationale des déchets (ANRED) de1983 à 1991
Christine Musard
Militante associative
Claude Girard
Ami, ancien Conseiller général du Doubs
Claude Jeannerot
Ancien président du Conseil général du Doubs
Claude Mercier
Association Franche-Sylvanie
CNSA
Caisse nationale de solidarité pour l’autonome
Colette Demonet
Amie
Colette Isabey
Amie
Colette Pierrot
Amie
Daniel Boucon
Ami
Daniella Chaillet
Une connaissance
Denis Pagnier
Mari de Paulette
Didier Hassoux
Journaliste
Dominique Susini
Ancien directeur de l’irts à Besançon
Eliane Menegain
Militante socialiste du Pays d’Ornans
Ensemble ! 25
EPI, Espace Politique d’Innovation
Eric Alauzet
Député du Doubs
Evelyne Ternant
Ancienne conseillère municipale communiste de Besançon
Fédération hospitalière de France
Bourgogne-France-Comté
Francis Loridan
Ancien journaliste à l’Est Républicain
François Lacaille
Ami
Geneviève Gueydan
Ancienne directrice générale de la cnsa
Georges Kunstler
Fils de Paulette et Jean
Gérard Magnin
Ancien délégué général d’Energy Cities
Gilles Goezler
Président de ASHD (Accueil et Solidarité des Hauts du Doubs)
Groupe local EELV Grand Besançon
au nom de tous les adhérents EELV de Franche-Comté, salue la mémoire de Paulette Guinchard
Hélène Mignon
Ancienne députée de Haute-Garonne
Hubert Moreau,
Ancien chargé de l’information sur la formation professionnelle, la promotion de l’apprentissage en Franche-Comté
Jean Luc Toussaint
Ami
Jean Noel Jeanneney
Ancien secrétaire d’État, ancien conseiller régional de Franche-Comté
Jean-François Dugourd
Responsable associatif de l’Économie sociale et solidaire
Jean-Louis Debré
Ancien ministre, ancien président du conseil constitutionnel, ancien président de l’Assemblée nationale
Jean-Louis Pharizat
Infirmier retraité
Jean-Luc Boyer
Ancien directeur général des services techniques de la Ville de Besançon
Jean-Michel Guyon
Médecin à l’hôpital local de Mouthe depuis 1988
Jean-Paul Bruckert
Militant de gauche
Jeannette Gros
Ancienne présidente nationale de la msa
Jeannie Lagier,
Amie
Joseph Parrenin
Ancien député du Doubs, ancien vice-président du Conseil régional
Joseph Pinard
Ancien député du Doubs, ancien conseiller général
Lionel Jospin
Ancien Premier ministre
Luc Allaire
Ancien directeur de la CNSA
Luc Faivre
Ancien ingénieur à la maîtrise de l’énergie, Ville de Besançon
Lucile Lamy
Ancienne conseillère municipale de Besançon
Marcel Ferréol
Ancien adjoint au maire de Besançon
Marcel Fleury
Ancien Conseiller régional et Secrétaire du Comité régional PS
Marcel Hoeuillard
Fondateur de l’Association Afriq’Énergies
Marie Spinelli-Flesh
Ancienne directrice du Musée des maisons comtoises à Nancray
Marie Thérèse Renaud
Journaliste, co-autrice avec Paulette de l’ouvrage Mieux vivre la vieillesse
Marie-Anne Montchamp
Ancienne ministre, Présidente du conseil de la CNSA
Marie-Claude Bastien
Fondatrice de la Blanchisserie du Refuge
Marie-Guite Dufay
Amie et confidente, Présidente du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté
Marie-Joëlle Bévalot
Coiffeuse à la retraite
Marie-Noëlle Besançon
Psychiatre, fondatrice des Invités au Festin
Marie-Thérèse Ceugnart
Ancienne directrice du Centre de longs séjours de Bellevaux
Marthe Viprey
Ancien ash à l’hôpital de Pontarlier, vice- présidente de l’arucah
Martine Carrillon-Couvreur
Ancienne députée de la Nièvre
Martine Duquet
Amie
Martine Iehl-Robert
Médecin, Ancien chef de service de Gérontologie, Centre De Soins et de Réadaptation Les Tilleroyes à Besançon
Marylise Lebranchu
Ancienne ministre
Michel Loyat
Ancien adjoint au Maire de Besançon, Ancien vice président de Grand Besançon
Michel Thierry
et les membres du cabinet de Paulette au secrétariat d’État
Monique Bachelier
Ancienne conseillère régionale
Monique, Françoise, Odile, Sylvie Catherine, Denise
Amies et complices
Mustapha Kharmoudi
Ancien assistant parlementaire de Paulette
Myriam El Yassa
Secrétaire nationale du Parti socialiste à la Lutte contre les discriminations
Nicolas Bodin
Adjoint au maire de Besançon
Nicolas Perrette
Ancien membre du cabinet de Paulette au secrétariat d’État
Odile Agnani
Médecin
Odile Jeunet
Présidente de Franche-Comté Alzheimer
Olivier Faure
Premier secrétaire du Parti socialiste
Pascal Jacob
Président de l’association Handidactique
Père Norbert PETOT
Prêtre, officiant aux obsèques de Paulette
Philippe Cholet
Ancien directeur de l’Action sociale du Département du Doubs
Pierre ALIXANT
Ancien président de la Mutualité française comtoise
Pierre Contoz
Maire de Montfaucon, président du Musées des maisons comtoises, ancien directeur des Espaces verts de Besançon
Pierre de Sury
Ami
Pierre Gainet
Ancien assistant parlementaire de Paulette de 2001 à 2004
Régis Aubry
Médecin, spécialiste des questions de traitement de fin de vie et de soins palliatifs
Rita Corona
Ancienne collaboratrice de Paulette à la Ville de Besançon
Roland Vittot
Ami, ancien Lip, ancien conseiller municipal psu de Besançon
Serge Morand
Ami
Simon Vouillot
Ancien membre du cabinet de Paulette au secrétariat d’État
Sylvie Debras
Journaliste
Sylvie Lacassagne
Chargée de projets à Energy Cities
Thierry Le Roy
Préfet